L’Accélérateur de croissance : seniors, PME, et grands groupes dans la même équipe

Accélérateur de croissanceL’Accélérateur de croissance est une structure inédite qui associe jeunes pousses et seniors avertis dans des projets entrepreneuriaux. Développer un incubateur intergénérationnel qui fait rimer seniors et croissance des PME avec le support de grands groupes, voilà qui résume le projet de Denis Jacquet, président de « Parrainer la croissance ». Faire des seniors l’or des PME, c’est bien l’objectif de cette remarquable initiative.

Commençons par une anecdote !
Nous sommes dans les bureaux d’un grand groupe français. Deux collaborateurs discutent tranquillement dans le couloir d’un open space. Quand un manageur débarque soudain à l’improviste : «vous ne travaillez pas ?» leur demande-t-il. Pris sur le fait, l’un des deux s’excuse et bredouille quelques mots : «désolé, on ne vous avait pas vu arriver».

Dans le temps, ces personnes-là avaient la gentillesse de mourir rapidement après 60 ans, donc tout allait bien.

Faire bouger les lignes !

Parrainer la croissanceCréée il y a 3 ans, l’association « Parrainer la croissance » compte 2450 membres. Elle constitue à la fois un outil de réseau, de développement, de financement des start-up, d’incubation et de lobbying politique.

Certaines résistances ont la vie dure dans le monde de l’entreprise. Le déficit d’image des seniors en fait partie : « vous avez 50 ans, vous n’avez plus aucun intérêt, vous coûtez trop cher, on va vous remplacer par des jeunes, ça nous coûtera moins cher et cela ira plus vite ». Denis Jacquet ajoute avec une pointe d’ironie : « dans le temps, ces personnes-là avaient la gentillesse de mourir rapidement après 60 ans, donc tout allait bien ». Pourtant le talent et la performance ne se limitent plus à un âge critique : « la compétence d’experts, seniors issus de grandes organisations, est une ressource qui n’a pas de prix ». Il est temps de faire bouger les lignes, et les mentalités.

De ce « mal très français » est né l’Accélérateur de croissance qui propose à de jeunes entrepreneurs, la mise à disposition de cadres expérimentés détachés issus de grands groupes qui continuent d’assurer la prise en charge de leurs rémunérations. Moteur de ce partenariat, des entreprises comme Total, Alcatel, Sanofi, SFR, L’Oréal, etc, ont rejoint le programme et accepté de déléguer leurs cadres seniors temporairement et sur la base du bénévolat durant un minimum de 9 mois à temps partiel ou complet. Ces seniors sont sollicités en fonction de leur expertise et de leur capacité à s’adapter à des petites structures où une grande polyvalence est requise.
Les bénéficiaires sont des PME en début de croissance ou déjà lancées et qui souhaitent croître plus vite que leurs concurrents, notamment à l’international.

Une entreprise accompagnée augmente ses chances de réussite de 30 à 50 % (source : Gartner Group, USA)

Des services de coaching et de réflexion stratégique

TransmissionTransmission des savoir-faire : selon une étude Opinion Way menée pour Parrainer La Croissance, sept cadres sur dix seraient volontaires pour accompagner une entreprise en croissance

Très concrètement, l’Accélérateur de Croissance est un espace physique  de 700 m2 avec postes de travail et salles de réunion, le premier a été ouvert à Paris Pont de Sèvres et accueille une quinzaine d’entreprises sélectionnées sur dossier. Ce n’est qu’un début, les bureaux pourraient accueillir d’autres start-up rapidement. L’objectif à 5 ans : ouvrir un Accélérateur de Croissance dans toutes les régions de France. Puis 3 ou 4 à l’international.

Cette entité intergénérationnelle puise sa force dans l’accompagnement dont vont profiter ces entrepreneurs, trop souvent seuls et trop petits pour espérer bénéficier d’un réseau relationnel de haut niveau et de conseils d’experts. En plus des prestations classiques proposées (locaux, infrastructures, programme de formation, parrainage, etc.), ils vont trouver face à eux, dans le même espace, open-space ou autre, un Directeur des Ressources Humaines, un Directeur Administratif et Financier, un Directeur commercial, un Directeur Marketing, la Logistique, la Compta, le Juridique, bref, toutes les compétences que seul un grand groupe peut proposer. Pris dans les réalités du quotidien, ils n’ont jamais, selon leur profil (défricheur, développeur, gestionnaire, repreneur), la capacité à gérer en même temps le court et le moyen terme. L’accélérateur de croissance va aider ces dirigeants à « sortir la tête du guidon » et à baliser leur horizon vers un développement international. Des investisseurs seront associés à la démarche afin de faciliter leur second tour de table en France ou à l’étranger.

« La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue quand on les poursuit ». Oscar Wilde

Un modèle de croissance reproductible 

Denis JacquetAdministrateur du 1er groupement d’employeur Parisien, Gemploi, Denis Jacquet est fondateur et dirigeant de 2 entreprises sur internet, Edufactory et Yatedo. Denis Jacquet soutient activement l’entrepreneuriat social, notamment Ashoka, mais aussi Nos Quartiers ont du Talent. Il a créé l’association « Parrainer la croissance » avec quelques amis, en partant du constat que les entreprises françaises étaient trop petites.

Soit, rien n’est vraiment nouveau mais tout reste à faire. L’employabilité des seniors (et des jeunes) est un enjeu majeur. En 2010, l’institut Montaigne avait déjà formulé 15 propositions et en avait fait un objectif prioritaire : permettre à chacun de travailler autrement pour vivre autrement, afin de restaurer l’esprit de solidarité qui fait aujourd’hui cruellement défaut à notre société.
Si de nombreuses initiatives intergénérationnelles se multiplient, bien souvent en mode associatif, le format de l’Accélérateur de croissance représente une première mondiale réunissant seniors, PME et grandes organisations dans la même équipe. C’est surtout une belle ambition : aider les jeunes entrepreneurs, les seniors et les grands groupes, qui peuvent enfin se retrouver soudés pour la réussite sociétale et économique de notre pays.

Denis Jacquet veut créer un modèle de croissance reproductible. Son discours n’est pas un vain mot : l’homme est un producteur d’idées nouvelles donnant du sens à la croissance, à une croissance durable, mieux partagée, qui ressoude la société et donne à chacun la reconnaissance qu’il mérite. Entrepreneur et humaniste, il veut mobiliser toutes les énergies autour de son projet. Comment rassembler les générations afin de doter le pays de PME championnes et d’ETI que le pays appelle de ses vœux ?

Quand j’ai rencontré Denis Jacquet, j’ai été séduit par sa personnalité, sa vision, son ambition qu’il place au service de la société. Affichée sur le site de l’Accélérateur de  croissance, la citation d’Oscar Wilde lui colle à la peau :  » La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue quand on les poursuit « . Denis Jacquet a des rêves qui méritent d’être partagés.


Mes remerciements à Marie-Pierre Schmitz (@MPSCHM) à l’initiative de cette belle rencontre.

Trackbacks

  1. […] Faire des seniors l'or des PME, c'est bien l'objectif de cette remarquable initiative. … Elle constitue à la fois un outil de réseau, de développement, de financement des start-up, d'incubation et de lobbying politique.  […]

  2. […] L’Accélérateur de croissance est une structure inédite qui associe jeunes pousses et seniors avertis dans des projets entrepreneuriaux. Développer un incubateur intergénérationnel qui fait rimer se…  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :