Réseaux sociaux : mes chouchous, mes amis, mes envies

Sandrine AndroSandrine Andro est une professionnelle en communication et marketing. Directrice du planning stratégique de Makheia Group, elle dirige le département médias sociaux du groupe. Sandrine est convaincue qu’une parfaite connaissance des médias sociaux nécessite de les pratiquer avec assiduité, de suivre leurs évolutions et notamment celle des usages. Animée par ces certitudes, sans cesse à l’affut des nouveautés, elle utilise ou a testé un grand nombre d’applications et de plates-formes. Quelles sont celles qu’elle préfère et qu’elle juge indispensables dans son métier. Orientations et décodage d’une passionnée.

Il n’existe pas de réseau ou d’application idéal, dans le sens exhaustif du terme, mais un ensemble d’outils qui sont complémentaires et auxquels il s’agit d’allouer des objectifs

Engager les bonnes personnes, sur les bons espaces, avec les bonnes conversations

Cette femme a une énergie contagieuse et cumule ses activités en agence, réflexion stratégique, rendez-vous clients et partenaires, réunions d’équipes, rédaction de recommandations, etc…, avec une vie numérique des plus denses, qui se traduit par une présence récurrente sur la toile ainsi qu’une participation à des échanges réguliers : conférences, formation, déjeuners et rencontres avec des influenceurs, journalistes, bloggeurs,etc.

Son immersion dans le web 2.0 a d’abord été motivée par une approche ludique : « il y a 6 ans, je suivais de nombreux blogs de mode…Un peu plus tard, j’ai créé mon compte sur Facebook pour pouvoir suivre les bloggeuses et engager avec elles des relations sur un mode plus conversationnel. Facebook est magique pour les personnes bavardes comme moi -:) ». Très vite, elle plonge avec enthousiasme dans cet univers et son usage des réseaux sociaux, devenu également professionnel, fait désormais parti d’une expertise dont bénéficie les clients de Makheia Group.

Comme vous et moi, Sandrine a ses chouchous, le premier c’est Twitter (@sandroandrine) comme outil de veille et pour son potentiel de mise en relation. Puis viennent Facebook, Foursquare, Google + mais il y en a beaucoup d’autres (voir plus bas). « Il n’existe pas de réseau ou d’application idéal, dans le sens exhaustif du terme, mais un ensemble d’outils qui sont complémentaires et auxquels il s’agit d’allouer des objectifs ». On dénombre près de 1 000 réseaux sociaux dans le monde, du générique incontournable au petit réseau de niche local articulé autour d’un centre d’intérêt unique ; n’espérez pas une liste exhaustive de sa part mais à ses yeux « l’enjeu est de réfléchir, dans le cadre d’une stratégie globale, des objectifs à assigner aux médias sociaux puis à chaque plate-forme. Les contenus sociaux sont alors pensés en s’attachant plus aux valeurs "sociales" qu’à celles du "média". Il s’agit d’engager les bonnes personnes, sur les bons espaces, avec les bonnes conversations : c’est le rôle de notre agence de conseiller les entreprises dans ce sens. »

Qu’elle soit numérique ou matérielle, on n’a qu’une seule vie

Autre aspect particulièrement important dans la perception de Sandrine, l’attachement aux personnes et l’importance de la dynamique humaine. « Par exemple sur Twitter, indépendamment de la veille, j’entretiens également des échanges conversationnels. Si je choisis les comptes en fonction des thèmes qu’ils abordent, de la fraîcheur et qualité des contenus, je suis également sensible à la personnalité qui s’en dégage ».
Dans le même registre, elle tient à briser une idée préconçue : « on a souvent opposé vie réelle et vie digitale mais, in fine, on a qu’une seule vie ! Parfois elle est rythmée d’instants matériels et parfois d’instants numériques ». Il est légitime de considérer qu’une relation dite "virtuelle" a autant de valeur qu’un échange qui se traduit par une rencontre physique, dans la mesure où elle est authentique.
Enfin, elle regrette que trop d’entreprises réduisent encore les médias sociaux à une vision opérationnelle qui n’est pas intégrée à une stratégie globale et guidée par des objectifs établis par plateforme sociale. L’une de ses envies : que la majorité des marques comprennent que ce sont des outils basés sur la relation humaine. « La donne a changé : c’est la première fois que des marques ont la possibilité d’échanger directement dans un contexte dédié au dialogue, et partage, avec des hommes (et des femmes). Clients, prospects, influenceurs, interne, c’est l’opportunité d’engager une nouvelle forme de liens avec ses publics. Bien entendu cela nécessite certaines évolutions voire révolutions organisationnelles, de compétences, d’état d’esprit ».


Les chouchous de Sandrine


Twitter
: Son numéro 1 sans hésiter. Outil de veille : actualité, réactivité, exclusivité des infos. Elle y ajoute une dynamique d’engagement sur un mode conversationnel et de forte mobilité (client Tweetbot apprécié).


Facebook
: pas limité à 140 caractères, propice pour des conversations plus étoffées avec ses « ami(e)s » qu’elle a la possibilité de choisir et de suivre partout dans le monde. Un bon relais d’infos et de conversations avec images et vidéos à l’appui.


Foursquare
: le réseau qui conjugue l’aspect ludique (social gaming), l’aspect commercial (possibilité de véhiculer des offres promotionnelles) et l’aspect social (recommandations et dimension conversationnelle). Sandrine est ambassadrice officielle de Foursquare pour la France


Google +
: un réseau intéressant qui favorise qualité et « ciblage » du contenu . Elle est persuadée que ce réseau a de l’avenir dans le B to B, voire les réseaux sociaux d’entreprise.


Instagram
: réseau visuel, plus créatif, moins professionnel mais elle aime son aspect émotionnel. Pour partager du life style, des tendances et découvrir des communautés et des cultures différentes.


Hipster
: un mélange d’Instagram (émotion) et de Foursquare (géolocalisation). Ce réseau est moins européen (Amérique du nord et du sud et Asie) mais peu importe elle a des « amis » partout dans le monde.


HootSuite
: pratique pour programmer et suivre les contenus que l’on souhaite diffuser sur les différents espaces.


Flipboard
: a été nommé l’une des Meilleures 50 innovations du magazine TIME. Une véritable source de veille, "agrégateur" d’informations intégrant les réseaux sociaux.


Path
: Réseau plus intimiste, limité à 150 membres. Ultra sélectif.


Shazam:
« La musique que j’aime » : reconnaissance de titres musicaux. Plutôt personnel et ludique.


About Me
(http://about.me/sandrine.andro) et Xeeme (http://xeeme.com/SandrineAndro/) : référençant l’ensemble de ses présences sur les espaces sociaux, une sorte de « carte d’identité » de la présence sociale.

  • Les incontournables à ne pas oublier : Pinterest, LinkedIn, Viadeo, YouTube
  • Côté pratique :

. ReadLater : isole des contenus pour les lire plus tard,
. News.Me : agrégateur de contenus partagés par ses contacts sur Facebook et Twitter (à présent service par mail uniquement),
. NewsY : analyseur d’actualités par vidéos,
. Spundge : permet de découvrir, curé, archiver , partager … des contenus

  • En savoir plus :

Visitez le site web et la page Facebook de Makheia Group

Comments

  1. A reblogué ceci sur Le blog des solutions web..

  2. A reblogué ceci sur sandrineandro.

  3. Bien vue Sandrine!
    Twitter se montre effectivement beaucoup plus dynamique et réactive que facebook!

Trackbacks

  1. [...] Sandrine Andro est une professionnelle en communication et marketing. Directrice du planning stratégique de Makheia Group, elle dirige le département médias sociaux du groupe. Sandrine est convainc…  [...]

  2. [...] Sandrine Andro est une professionnelle en communication et marketing. Directrice du planning stratégique de Makheia Group, elle dirige le département médias sociaux du groupe. Sandrine est convainc…  [...]

  3. [...] Réseaux sociaux : mes chouchous, mes amis, mes envies [...]

  4. [...] Sandrine Andro est une professionnelle en communication et marketing. Directrice du planning stratégique de Makheia Group, elle dirige le département médias sociaux du groupe. Sandrine est convainc…  [...]

  5. [...] Sandrine Andro est une professionnelle en communication et marketing. Directrice du planning stratégique de Makheia Group, elle dirige le département médias sociaux du groupe. Sandrine est convainc…  [...]

  6. [...] Sandrine Andro est une professionnelle en communication et marketing. Directrice du planning stratégique de Makheia Group, elle dirige le département médias sociaux du groupe. Sandrine est convainc…  [...]

  7. [...] Réseaux sociaux : mes chouchous, mes amis, mes envies | lebienveilleur [...]

  8. [...] Sandrine Andro est une professionnelle en communication et marketing. Directrice du planning stratégique de Makheia Group, elle dirige le département médias sociaux du groupe. Sandrine est convainc…  [...]

  9. […] Sandrine Andro est une professionnelle en communication et marketing. Directrice du planning stratégique de Makheia Group, elle dirige le département médias sociaux du groupe. Sandrine est convainc…  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 59 autres abonnés

%d bloggers like this: